Transformation d’entreprise : Comment éviter les dégâts collatéraux d’une négociation sociale mal conduite

crayon loi travail
8/01/2019
La négociation sociale avec les partenaires sociaux des effets des nouvelles stratégies, une étape des projets de transformation souvent minimisée, qui nécessite d'être accompagnée pour éviter les coûts collatéraux humains et financiers.

Une transformation d’entreprise s’appréhende le plus souvent, de manière hélas limitative, autour de deux grandes étapes :

- en amont, l’étude stratégique, la définition du cap et des stratégies à mettre en œuvre

- en aval, l’implémentation des stratégies et des plans d’actions

En amont, les directions d’entreprise s’accompagnent volontiers de conseils externes qui travaillent en chambre, de manière rationnelle sur la définition des stratégies. Dans la phase aval, elles anticipent les enjeux humains et sociaux, et prennent soin de confier à des cabinets, l’accompagnement des équipes dans le changement.

 

Ne minimisez pas l’enjeu de la négociation sociale

Mais entre ces 2 grandes étapes, il y a une phase cruciale, celle de la négociation avec les partenaires sociaux, des effets induits par les réorganisations.

Une phase qui doit mobiliser courage managérial et intelligence stratégique des directions d’entreprise

Une phase qui nécessite de bien évaluer les ressorts psychologiques, sociologiques, culturels au sein de l’entreprise, pour adapter la bonne stratégie de discussion.

Or, c’est une étape dans laquelle les entreprises font le plus souvent cavalier seul, minimisant les enjeux et les difficultés, ou s’estimant armé pour mener les négociations avec succès.

Les dégâts collatéraux d’une négociation mal conduite

Résultat : Enlisement des discussions, affrontements, blocages, autant de situations qui résultent d’un manque de savoir-faire en contexte de négociations complexes.

En conséquence, des dégâts collatéraux : perte de confiance des salariés envers leur directions, retards dans la mise en œuvre du changement, démobilisation, coûts financiers supplémentaires….

Investissez dans un accompagnement externe des négociations sociales : un pari gagnant

Faire l’économie d’un investissement dans un accompagnement externe, c’est le risque d’un coût humain et financier largement supérieur à celui que l’on a souhaité éviter.

Ne minimisez pas les enjeux des négociations avec les partenaires sociaux dans une transformation. Faites-vous accompagner.

Grâce à nos consultants et l’expertise de Thierry Krief, nous vous accompagnons dans l’élaboration de votre stratégie de discussion et de négociation avec vos salariés, en contexte de transformations les plus complexes.